Villarreal crée la dernière surprise de la Ligue des champions en battant le Bayern lors du match aller des quarts de finale

Villarreal a décroché un autre résultat surprenant en Ligue des champions avec une victoire 1-0 sur le Bayern Munich lors du match aller des quarts de finale mercredi.

Après avoir progressé dans la phase de groupes et éliminé la Juventus en huitièmes de finale, le modeste club espagnol a fait un grand pas vers les demi-finales en défendant une courte victoire sur les favoris du Bayern au stade La Ceramica.

Le but d’Arnaut Danjuma au début de la première mi-temps était suffisant pour Villarreal car le Bayern n’a pas réussi à vaincre la solide défense de l’équipe d’Unai Emery et n’a perdu que pour la deuxième fois en 30 matchs de Ligue des champions.

Le Bayern est invaincu lors de ses 22 derniers matchs à l’extérieur en Ligue des champions, avec 17 victoires et cinq nuls dans une séquence record qui a commencé après une défaite en 2017 contre une équipe du Paris Saint-Germain entraînée par Emery.

Le match retour aura lieu à Munich la semaine prochaine, où Villarreal a besoin d’un match nul pour atteindre les demi-finales pour la première fois depuis sa première demi-finale de Ligue des champions en 2006.

Villarreal semblait être en contrôle depuis le début et le Bayern a eu du mal à créer des occasions de but significatives. Les hôtes étaient les plus dangereux et avaient de bonnes occasions d’étendre leur avance.

Danjuma a ouvert le score à la huitième minute en déviant un tir à bout portant de Dani Parejo lorsque la défense du Bayern a été prise au dépourvu. C’était le sixième but de Danjuma en neuf matchs de Ligue des champions cette saison et le septième en 11 matchs en carrière dans la compétition.

Villarreal pensait avoir doublé la mise à la 41e minute mais le but de Francis Coquelin dans un angle dur était refusé pour hors-jeu.

Après cela, l’attaquant Gerard Moreno a eu deux occasions de prolonger l’avance de Villarreal. D’abord avec un tir bas de l’extérieur de la surface qui a touché le poteau à la 53e, et 10 minutes plus tard après avoir intercepté un raté du gardien du Bayern Manuel Neuer près du milieu de terrain et raté son tir à longue distance dans le but ouvert. Le ballon s’est trop enroulé alors que Neuer tentait désespérément de revenir en position.

Le Bayern a augmenté la pression vers la fin, mais encore une fois, c’est Villarreal qui a failli leur donner l’avantage lorsque le remplaçant Alfonso Pedraza a raté une contre-attaque à bout portant à la 87e minute.

Villarreal a fait du bon travail tout au long du match en gardant Robert Lewandowski à distance et il a eu peu d’occasions dans la surface. Il est entré dans le match en tant que meilleur buteur de la Ligue des champions avec 12 buts en huit matchs et avait marqué sept buts lors de ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues. L’attaquant polonais est troisième sur la liste de tous les temps des meilleurs buteurs de la Ligue des champions derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Le joueur canadien du Bayern, Alphonso Davies, a fait sa première apparition depuis le 17 décembre après une longue mise à pied pour des problèmes cardiaques.

Villarreal, dans une ville d’environ 50 000 habitants, dispute les quarts de finale pour la première fois en 13 ans. Il s’est qualifié pour la Ligue des champions en remportant la Ligue Europa la saison dernière.

Le FC Bayern avait été éliminé par le PSG à ce stade la saison dernière. Le club allemand a terminé dans les huit derniers 10 fois au cours des 11 dernières saisons. L’équipe est en quart de finale pour la 20e fois, un record.

Le vainqueur jouera contre Benfica ou Liverpool en demi-finale. Liverpool a remporté le match aller à Lisbonne 3-1.

Benzema vire Madrid devant Chelsea

Faites ces tours du chapeau consécutifs en Ligue des champions pour Karim Benzema.

Les champions en titre Chelsea étaient du côté des vainqueurs cette fois-ci alors que l’attaquant de 34 ans a démontré sa qualité de buteur durable en guidant le Real Madrid vers une victoire 3-1 lors du match aller des quarts de finale mercredi.

Ayant déjà tourné les huitièmes de finale contre le Paris Saint-Germain avec un triplé, Benzema maintient presque à lui seul les géants espagnols sur le chemin d’une 14e Coupe d’Europe. L’attaquant français a désormais marqué 37 buts en 36 matchs toutes compétitions confondues cette saison.

Ses deux premiers à Stamford Bridge étaient des têtes en première mi-temps sous une pluie battante, tandis que le troisième lui a été offert d’une manière qui a jeté le doute sur la capacité de Chelsea à faire son retour à Madrid mardi.

Le club de l’ouest de Londres avait des espoirs de récupération lorsque Kai Havertz a dirigé à cinq minutes de la mi-temps.

Mais à peine une minute de la seconde mi-temps s’était écoulée lorsque la faible défense de Chelsea s’est avérée si coûteuse.

Edouard Mendy était à environ 30 mètres du but lorsque le ballon est venu vers lui et que le gardien l’a plaqué au sol. Au lieu de dégager le terrain, il adresse docilement une courte passe au flâneur Antonio Rüdiger. C’était un cadeau pour Benzema de l’intercepter avant de percuter le filet non protégé alors que Mendy était toujours bloqué à l’extérieur de la surface.

La précision de la tête de Benzema en première mi-temps – après avoir capté des centres de Vinicius Jr et Luka Modric – a contrasté avec les échecs du n ° 9 de Chelsea. Le remplaçant Romelu Lukaku a eu une grande chance avec sa propre tête quand Avec plus de 20 minutes à jouer mais il a raté le poteau, provoquant des gémissements à Stamford Bridge.

La seule consolation de Chelsea est peut-être que les buts à l’extérieur n’ont plus de poids supplémentaire alors qu’ils visent un retour improbable dans la capitale espagnole.

Leave a Comment