Playoffs NBA: Stephen Curry revient et les Phoenix Suns sont les favoris au début du premier tour

Les séries éliminatoires de la NBA sont largement ouvertes cette année, commençant par un bang samedi lorsque 16 équipes commencent leur quête du trophée Larry O’Brien en juin.

Les champions en titre Milwaukee Bucks et les finalistes de l’an dernier, les Phoenix Suns, sont les favoris, mais de nombreuses autres équipes ont la puissance de feu pour se rendre sur la terre promise.

Le premier tour, qui est souvent une sieste, est plein d’intrigues cette année.

conférence est

Tout commence dans la Conférence de l’Est et le match compétitif du premier tour entre les Brooklyn Nets, septièmes, et les Boston Celtics, deuxièmes.

L’équipe étoilée de Brooklyn a entamé la saison avec de grandes attentes, mais a eu du mal lorsque le meneur de jeu Kyrie Irving a manqué de temps en refusant de prendre le vaccin COVID-19 et que James Harden a suivi le blessé Ben Simmons Philadelphia a été échangé.

Mais depuis qu’Irving est revenu à plein temps, les Nets ont eu une attaque et une défense parmi les 10 meilleures, et Irving et Kevin Durant ont envoyé un message à la ligue alors qu’ils dominaient les Cleveland Cavaliers dans le tournoi de play-in.

Simmons devrait faire ses débuts avec l’équipe à un moment donné de la série, ce qui renforcerait leur défense.

Les Nets font face à une solide équipe de Celtics axée sur la défensive dirigée par Jayson Tatum, qui a la chance de prouver qu’il appartient vraiment à l’élite de la NBA lorsqu’il affrontera Durant.

Les Celtics tenteront également de capitaliser sur leur avantage sur le terrain lorsqu’ils joueront devant leurs fans enragés au TD Garden.

Lors de la deuxième rencontre de premier tour la plus attendue dans l’Est, les 76ers de Philadelphie dirigés par Joel Embiid affronteront les Toronto Raptors, cinquième tête de série, qui voient Pascal Siakam atteindre de nouveaux sommets cette saison.

La séquence pourrait se résumer à la façon dont l’ancien MVP Harden, qui a cherché le commerce à Philadelphie en février, se comporte contre la défense commutable de Toronto.

Giannis Antetokounmpo et les Bucks, troisièmes au classement, devraient faire face rapidement à une formation des Chicago Bulls qui sera sans le meneur blessé Lonzo Ball.

Les Miami Heat expérimentés et les mieux classés sont sur un banc profond et devraient également dépasser leurs adversaires du premier tour – soit les Cavaliers ou les Atlanta Hawks, qui participent au match de barrage de vendredi.

(Getty Images)

Conférence Ouest

Le match phare du premier tour de la Conférence Ouest opposera les Golden State Warriors, troisième tête de série, aux Denver Nuggets, sixième tête de série.

Les fans des Warriors ont poussé un soupir de soulagement lorsqu’il a été annoncé jeudi que le double MVP Stephen Curry serait de retour à temps pour le coup d’envoi de samedi à San Francisco après avoir subi une blessure au pied.

L’alignement est allé 1-7 après avoir perdu Curry le 16 mars, mais s’est regroupé pour remporter ses cinq derniers matchs de saison régulière et conserver la troisième tête de série.

Même avec la frappe de Curry, la défense des Warriors aura la lourde tâche de ralentir le MVP probable de la ligue, Nikola Jokic, consécutivement.

Les Nuggets seront sans Jamal Murray et Michael Porter Jr., donc Jokic devra être dominant pour Denver pour vaincre une équipe de Warriors avec des gardes de tir pointus Curry, Klay Thompson et la star de l’évasion Jordan Poole.

Les Mavericks de Dallas, quatrième tête de série, ont subi un revers majeur lors du dernier match insignifiant de la saison régulière lorsque Luka Doncic s’est tendu le mollet.

Doncic ne devrait pas commencer pour le premier match et on ne sait pas quand le joueur clé de l’équipe sera de retour. S’il ne peut pas revenir ou n’est pas à pleine puissance, le Jazz dirigé par Donovan Mitchell et Rudy Gobert devrait s’enfuir avec la série.

Les finalistes Memphis Grizzlies et leur meneur électrisant Ja Morant affronteront Patrick Beverley et une équipe passionnée des Timberwolves du Minnesota alors qu’ils célèbrent leur victoire en barrage contre les Clippers de Los Angeles.

Enfin, il y a les Suns, qui ont affiché un record de 64-18 en saison régulière et sont considérés comme les favoris pour tout gagner après avoir raté deux matchs derrière ce but la saison dernière.

La formation bien préparée devrait dépasser les pélicans de la Nouvelle-Orléans ou les Clippers au premier tour et, à moins de revers de blessure, continuer d’être l’équipe à battre pour le premier trophée Larry O’Brien pour amener la franchise dans le désert.

Reuter

Leave a Comment