Les espoirs de West Ham en Ligue des champions ont été mis à mal par le revers de Brentford

Les Hammers n’ont certainement pas apprécié leur toute première visite au stade communautaire de Brentford lors d’un après-midi terne qui a vu anéantir tout faible espoir de qualification en Ligue des champions.

Les hommes de David Moyes ont concédé deux buts après la pause lorsque l’énergique Bryan Mbeumo a exécuté sa frappe lors de la victoire des Bees au stade de Londres début octobre avec une autre juste après la pause avant que le meilleur buteur Ivan Toney ne consolide la victoire au milieu de la deuxième période.

Et avec seulement six matchs à jouer après cette défaite lamentable, West Ham United doit maintenant faire face à la réalité que son chemin vers la compétition continentale la saison prochaine ne viendra que lors des qualifications de la Ligue Europa ou, cette fois, la route encore plus difficile de soulever le trophée, peut mener .

Après le match nul de jeudi contre l’Olympique Lyonnais au London Stadium, Moyes a effectué trois remplacements avec Łukasz Fabiański, Vladimír Coufal et Manuel Lanzini remplaçant les remplaçants Alphonse Areola, Ryan Fredericks et l’ancien favori des Bees Saïd Benrahma.

Mais les quarts de finale de la Ligue Europa avaient clairement fait des ravages et après 10 minutes, il y avait une première indication de ce qui allait arriver lorsque Fabianski a été contraint de courir du but pour contrecarrer Mbuemo après que la tête étouffée d’Aaron Cresswell a frappé son gardien pour vendre semblait quelque peu court. .


Mathias Jorgensen de Brentford (à gauche) et Michail Antonio de West Ham United (à droite) se battent pour le ballon

Mathias Jorgensen de Brentford (à gauche) et Michail Antonio de West Ham United (à droite) se battent pour le ballon
– Crédit : PA

Alors que les Hammers avaient joué en Europe trois jours plus tôt, les pétillants Bees ont passé la semaine à se vautrer dans la satisfaction de la glorieuse victoire de samedi dernier à Chelsea.

Après cette incroyable journée à Stamford Bridge, Thomas Frank a effectué deux changements par rapport à la victoire 4-1 de son équipe contre les Blues avec Yoane Wissa et Zanka remplaçant Pontus Jansson et le remplaçant Mads Roerslev.

Bien que Brentford ait commencé 15e – neuf places et 18 points derrière les Hammers – Brentford était attendu soutenu par ce résultat remarquable alors qu’ils continuaient à profiter de meilleurs échanges d’ouverture.


Christian Eriksen de Brentford (à gauche) et Tomas Soucek de West Ham United (à droite) se battent pour le ballon

Christian Eriksen de Brentford (à gauche) et Tomas Soucek de West Ham United (à droite) se battent pour le ballon
– Crédit : PA

En effet, Mbeumo a décoché une tête de 12 mètres dans les gants de Fabiański avant que la cheville de Kurt Zouma ne subisse de plein fouet un tacle de Christian Nørgaard, amenant les supporters locaux à scander “C’est comme ça que ton chat se sent !” au défenseur français.

Puis, au milieu de la mi-temps, le vif Mbeumo a décoché un tir incliné de 15 mètres que le volant Fabiański a gratté autour de son poteau proche, et lorsque le corner bien volant de Christian Eriksen a été dégagé par le gardien des Hammers, l’attaquant des Bees a exagéré le ballon perdu. .

À l’autre bout, Tomáš Souček a dirigé une tête dans les gants de Raya avant que Zouma – ressentant toujours les effets du tacle précédent – ne boitille pour être remplacé par son compatriote Issa Diop à l’approche de la demi-heure et Brentford était toujours le casting le plus menaçant, Eriksen. a ensuite vu un faible 15 verges récupéré par le très occupé Fabiański.


Kurt Zouma de West Ham United est blessé à Brentford

Kurt Zouma de West Ham United est blessé à Brentford
– Crédit : PA

Le menaçant Mbeumo s’est recroquevillé à la hâte alors qu’une autre chance à domicile supplie avant qu’un autre essai d’Eriksen ne soit sauvé et alors que West Ham avait confortablement passé le ballon entre eux au milieu du tiers, ils n’avaient tout simplement pas été en mesure de trouver un chemin vers Michail Antonio. qui – dos au but – n’a fait que tomber de plus en plus bas dans une première mi-temps sans but pour avoir un avant-goût de l’action.

Presque inévitablement, ce serait Mbuemo qui sortirait de l’impasse et avec West Ham qui commençait toujours au début de la deuxième période, ils ont été surpris en train de faire la sieste.

Kristoffer Ajer a trouvé Toney avec une remise en jeu rapide et l’attaquant de Brentford a ensuite rapidement glissé le ballon dans la surface, Mbeumo se plaçant derrière Dawson avant de percer une diagonale de huit mètres sur le visage de Fabiański désormais impuissant pour marquer son huitième but la saison.

Benrahma, appelé sur le banc à la place de Lanzini, est intervenu pour être applaudi par les deux supporters, mais Brentford est néanmoins resté en tête alors que Fabiański a sprinté hors de sa ligne de but pour plonger courageusement dans le tunnel de Wissa.

Et au milieu de la seconde mi-temps, Wissa était de retour au cœur de l’action, se heurtant au chevauchement de Rico Henry, dont le centre profond de la gauche a été repoussé au deuxième poteau par Mbeumo et Toney a grimpé le plus haut pour doubler l’avance des abeilles avec son 14e but de la saison.


Ivan Toney de Brentford célèbre son deuxième but contre West Ham United

Ivan Toney de Brentford célèbre son deuxième but contre West Ham United
– Crédit : PA

La frustration de l’après-midi était trop forte pour Antonio, qui avait été averti pour avoir trébuché sur Henry quelques secondes après le redémarrage et cela prouverait son dernier acte alors qu’il s’éloignait immédiatement pour être remplacé par Nikola Vlašić.

Mécontent de son avance de deux buts, Brentford a néanmoins appuyé sur l’impressionnante merveille de course qui a vu Eriksen tester Fabiański avec un test de balayage de 20 mètres que le gardien polonais a dévié bien au-dessus avant que Mbeumo ne dégage la barre transversale d’une seule paire dégagée par mètres. .

À l’autre bout, Benrahma a échoué dans l’acte de tirer sur Ethan Pinnock avant que Dawson ne répète l’exploit dans la surface des Hammers pour nier Toney avec un tacle de dernière minute qui a vu l’attaquant, le défenseur et Fabiański tous sur le sol de l’ouest de Londres.

Il est maintenant facile pour les Hammers de se dépoussiérer et de se ressaisir pour le séjour transmanche décisif de la saison de jeudi soir au Groupama Stadium pour leur match retour crucial en quart de finale de la Ligue Europa à Lyon. où Moyes espère que Zouma est suffisamment en forme pour affronter ses compatriotes.

Brentford : Raya, Ajer (Roerslev 83), Henry, Zanka, Pinnock, Norgaard, Eriksen, Janelt, (Jensen 69), Wissa, Mbeumo (Canós 77), Toney. Remplaçants inutilisés : Fernández, Ghoddos, Jeanvier, Fosu-Henry, Baptiste, Sorensen.

West Ham United : Fabiański, Coufal, Cresswell, Dawson, Zouma (Diop 29), Rice, Souček, Fornals, Lanzini (Benrahma 57), Bowen, Antonio (Vlašič 65). Sous-marins inutilisés : Areola, Yarmolenko, Fredericks, Masuaku, Johnson, King.

Cartonné : Antonio (65).

Arbitre : Martin Atkinson.

Leave a Comment