Les challengers de la Ligue des champions s’affrontent

Rennes passe au 32e tour, trois places et six points d’avance sur ses adversaires. Avec seulement les trois premiers en France garantissant une place en UEFA Champions League pour la saison 2022/23, une victoire à domicile – une 11e en 13 matchs au Roazhon Park – renforcerait les ambitions de Monaco de participer ensuite à la compétition d’élite du football interclubs européen. un terme coup dur.

“C’est un rival direct qu’on peut presque mettre hors de combat dans la course à une place en Ligue des champions”, a déclaré Genesio, dont l’équipe a failli mener 3-0 à Reims le week-end dernier mais s’est inclinée le 3 mars : 2 victoire tenue. sur. “L’important n’est pas de se focaliser sur eux mais sur soi-même, pour monter dans le peloton et marquer des points. Même s’il y a beaucoup de discussions sur la façon de gagner, gagner à Reims était très important. Il faut le faire.” Continuez match après match. Nous verrons où nous en sommes après cela et à quoi nous attendre.”

REGARDER: Monaco bat Rennes lors de son premier affrontement de la saison

Genesio va devoir mélanger son effectif puisque Nayef Aguerd est absent pour cause de maladie tandis que Loïc Badé et Jérémy Doku se remettent doucement. Alors que la ligne arrière de Rennes pourrait être faible sans Aguerd, la ligne de front est à pleine puissance et tire. Rennes a remporté six de ses sept derniers matchs Uber Eats en Ligue 1, marquant au passage 24 buts remarquables : une moyenne spectaculaire de 3,4 buts par match. Mais Genesio se méfie d’un Monaco renaissant, après avoir remporté ses trois derniers.

“C’est une équipe prête à jouer la Ligue des champions, avec beaucoup de talent individuel et de qualité collective”, a déclaré l’ancien entraîneur lyonnais. “Ça va être un gros match, comme on a joué ici contre Paris, Lyon, Nice et Lille. Il faut s’attendre au même genre de match. On n’a peur de personne mais c’est une équipe très compétitive.”

Après un début difficile dans la vie en tant que manager monégasque, Philippe Clément a vu son équipe s’effondrer ces dernières semaines. L’équipe de la Principauté a battu Metz et Troyes en difficulté lors de leurs deux derniers matchs, mais elle a commencé sa série de victoires avec une victoire 3-0 sur le leader du Paris Saint-Germain.

C’était leur troisième victoire contre une équipe du top trois cette saison, dont deux sous Clément, qui reste optimiste quant à l’endroit où son équipe terminera la saison.

“Tout est encore possible sauf gagner le titre car le PSG est trop loin devant. Tous les autres scénarios sont possibles pour beaucoup d’équipes, notamment la qualification pour la Ligue des champions, et pas seulement pour nous. Il n’y a rien de définitif tant que ce n’est pas mathématiquement le le cas est.” bien sûr”, a déclaré l’ancien entraîneur du Club de Bruges, qui a remplacé Niko Kovac après la trêve hivernale.

“Pour moi, la meilleure équipe de la ligue est celle qui a le plus de points, mais Rennes joue certainement très bien, ils sont en forme, ils ont un style offensif et ils ont beaucoup de joueurs différents qui marquent des buts pour eux. C’est un style. J’aime. Je pense que ce sera un bon match pour les supporters, entre deux équipes jouant pour marquer des buts. Nous devons être concentrés et bien performer.”

Équipes probables

Rennes : Alemdar ; Traoré, Omari, Santamaria, Truffert ; Majer, Martin, Tait ; Terrier, Laborde, Bourigeaud.

Monégasque : nouilles Aguilar, Disasi, Badiashile, Henrique ; Fofana, Tschuaméni, Golovin ; Jean Lucas (ou Vanderson), Ben Yedder, Martins

>> PROFIL : Licenciement des recrues d’hiver

Leave a Comment