Le XV de la Coupe du monde des Springboks inquiète les supporters sud-africains

Un potentiel XV des Springboks 2023 qui a été divulgué en ligne inquiète les fans sud-africains à l’approche de la Coupe du monde de l’année prochaine.

L’équipe partagée par l’utilisateur de Twitter Oom Rugby est presque exactement la même que l’équipe de 2019 qui a disputé la finale.

Les seuls changements dans le onze de départ interviennent au premier rang, Ox Nche étant utilisé comme support lâche pour le retraité Tendai Mtawarira et le support serré Trevor Nyakane à la place de Frans Malherbe, qui tombe sur le banc.

espaceur vidéo

espaceur vidéo

Aotearoa Rugby Pod | épisode 9

La seule autre signature sur le banc est Damian Willemse, qui faisait partie de l’équipe de la Coupe du monde 2019 et reprend le maillot numéro 23 de Frans Steyn.

L’équipe prédite a été accueillie avec mépris par les fans de Springboks, et certains ont rapidement conclu qu’avoir le même côté que l’histoire l’a montré n’augure rien de bon.

Les All Blacks de 1991 ont été largement critiqués pour être trop vieux alors que les entraîneurs Alex Wyllie et John Hart tentaient de garder l’équipe du championnat de 1987 ensemble. Ils ont ensuite subi une défaite face aux éventuels champions australiens en demi-finale.

De même, l’équipe des Springboks, champions du monde 2007, a dominé pendant deux ans après son succès en Coupe du monde, pour s’essouffler en 2011, ne réussissant qu’une seule victoire en quatre matchs dans les Tri Nations, dont deux défaites contre les wallabies.

Alors qu’ils se sont rencontrés pour la troisième fois en quart de finale de la Coupe du monde, l’Australie a remporté une troisième victoire pour voir les champions en titre éliminés.

Les All Blacks ont réussi à se répéter en tant que champions et à remporter les championnats du monde 2011 et 2015, mais avec des équipes très différentes.

En défense, Israel Dagg, Cory Jane, Richard Kahui, Aaron Cruden et Piri Weepu ont tous débuté la finale 2011 contre la France mais ont été remplacés ou remplacés quatre ans plus tard par Ben Smith, Nehe Milner-Skudder, Julian Savea, Dan Carter et Aaron Smith. .

Il y a également eu des changements à l’avant, les rameurs avant Tony Woodcock et Keven Mealamu étant remplacés par Joe Moody et Dane Coles, tandis que Brodie Retallick a comblé le vide laissé par le retraité Brad Thorn à la serrure.

Seuls sept partants de 2011 avaient conservé leur place pour la finale de 2015, plus de la moitié du onze de départ changeant ce cycle de Coupe du monde.

Après avoir vu l’équipe potentielle des Springboks en 2023, les fans sud-africains ont fait de sombres prédictions pour leur équipe lors de la Coupe du monde de l’année prochaine en France sur la base des résultats historiques d’équipes qui ont peu changé entre les tournois.

Si ce XV prédit se matérialisait, seuls trois joueurs auraient moins de 30 ans et aucun joueur de moins de 27 ans, ce qui en ferait l’une des équipes les plus âgées.

L’âge prévu pour l’équipe de départ de novembre 2023 serait Duane Vermeulen (37), Siya Kolisi (32), Pieter-Steph du Toit (31), Lood de Jager (30), Eben Etzebeth (32), Trevor Nyakane (34) , Bongi Mbonambi (32 ans) et Ox Nche (28 ans).

Arrière : Willie le Roux (34), Cheslin Kolbe (30), Lukhanyo Am (29), Damian de Allende (31), Makazole Mapimpi (33), Handre Pollard (29), Faf de Klerk (32).

L’entraîneur-chef des Springboks, Jacques Nienaber, a clairement indiqué la semaine dernière que bon nombre de ces joueurs peuvent se rendre en France, même Vermeulen, qui sera le membre le plus âgé de l’équipe.

“Nous pensons sincèrement que Duane peut encore faire France 2023. Nous pensons sincèrement que Pieter-Steph peut encore se qualifier pour France 2023, nous pensons toujours que Siya Kolisi peut se qualifier pour France 2023”, a-t-il déclaré.

“Quand je dis ‘Nous y croyons toujours’, cela signifie qu’il n’y a pas de blessés majeurs. Autrement dit, ils apparaissent sur le terrain et font l’essentiel.

“Le plus important, c’est qu’il faut jouer du bon rugby samedi. Donc s’ils sortent sur le terrain et jouent comme ils le font actuellement, nous pensons qu’ils peuvent aller à France 2023.”

Remarques

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite

Leave a Comment