Le plan de la NFL pour s’étendre à l’étranger comprend le flag-football aux Jeux olympiques

Une vue générale lors du match NFL Londres 2021 entre les Dolphins de Miami et les Jaguars de Jacksonville au stade Tottenham Hotspur le 17 octobre 2021 à Londres, en Angleterre.

Alex Pantling | Getty Images

La NFL dit qu’elle a un plan pour faire croître son activité internationale à 1 milliard de dollars par an et attirer son prochain groupe de fans.

Mais la ligue a encore du travail à faire. Et il s’agit de flag-football.

“Au cours des cinq prochaines années, nous prévoyons d’étendre le flag football de la NFL”, a déclaré Damani Leech, directeur de l’exploitation de NFL International.

Dans une interview avec CNBC lors des réunions annuelles de la NFL la semaine dernière, Leech a discuté de la prochaine phase de l’expansion de la NFL à l’étranger. Il a déclaré que la NFL prévoyait qu’elle attirerait 50 millions de consommateurs à l’échelle internationale au cours des 10 prochaines années. Cela s’ajouterait à ses 180 millions de consommateurs nationaux et à plus de 150 millions de fans internationaux qui consomment déjà le sport américain le plus populaire.

“C’est notre grand chiffre sur lequel nous nous concentrons”, a déclaré Leech.

Voici un aperçu du calendrier international de 10 ans de la NFL.

La NFL a besoin du flag football aux Jeux olympiques

“Nous devons donner un sens au jeu”, a déclaré Leech en parlant de l’importance d’étendre le sport à l’étranger.

Et pour cela, la NFL a besoin des Jeux olympiques.

La ligue fait pression pour que le flag football soit inclus dans les jeux d’été. Le flag-football est similaire au football sur grille, sauf qu’il n’y a pas de tacle et que les jambières et les casques ne sont pas nécessaires pour participer.

“Si le flag-football devient un sport olympique, davantage de pays investiront dans ce sport”, a déclaré Leech.

Ce ne serait pas la première fois que le football vise l’inclusion olympique.

Le football américain a été inclus dans les Jeux olympiques de 1932 en tant que sport de démonstration. Depuis lors, il n’a pas été reconnu. En 1996, la société de vêtements Reebok a fait pression en vain pour que le football gril revienne dans le paysage olympique avec une publicité des Cowboys de Dallas mettant en vedette Emmitt Smith.

Mais le Comité international olympique a reconnu la Fédération internationale de football américain comme instance dirigeante en 2013. Cela pourrait aider la NFL alors qu’elle pousse pour les Jeux olympiques de 2028.

Au cours du week-end du Super Bowl à Los Angeles plus tôt cette année, Leech a déclaré que la NFL avait organisé un match de football entre les États-Unis et le Mexique avec des hommes et des femmes – une exigence olympique. Casey Wasserman, le responsable des médias qui a mené la campagne pour remporter les Jeux olympiques d’été de 2028 à Los Angeles, était présent. Il a également été président du comité d’organisation du Super Bowl de Los Angeles.

Les responsables de LA28 n’ont pas rendu Wasserman disponible pour commenter la question. Cependant, Leech a déclaré que le PDG de Wasserman Media Group soutenait l’idée d’inclure le flag-football.

“Je pense qu’ils ont été impressionnés par la vitesse”, a déclaré Leech à propos d’autres officiels de LA28 qui regardaient le match de football à cinq. “C’est un football sans position où tout le monde est receveur et tout le monde quart-arrière. Vous pouvez voir la vitesse et c’est amusant.

La NFL est également alignée sur les Jeux mondiaux de flag football 2022, qui se dérouleront du 7 au 17 juillet en Alabama. Les jeux mettront en vedette des hommes et des femmes d’équipes de pays comme le Brésil, la France, l’Allemagne, le Japon et le Mexique.

Leech a ajouté que les Jeux mondiaux sont “une bonne occasion de montrer au CIO à quoi ressemble ce sport. Qu’il est compétitif et attractif”.

Le quart-arrière de Hambourg Rod Rutherford (C) en action lors du match NFL Europe entre les Devils de la mer de Hambourg et les Centurions de Cologne à l’AOL Arena le 14 avril 2007 à Hambourg, en Allemagne.

Alexandre Hassenstein Bongart | Getty Images

Les leçons de l’expérience NFL Europe

Alors que la ligue fait pression sur les responsables du CIO, Leech continue de chercher de nouveaux marchés internationaux.

La NFL a déjà une base en Europe. On dit qu’il a encore 4 millions de fans « dévoués » au Canada. Leech se rend en Afrique ce mois-ci pour rechercher des opportunités commerciales et héberger des académies de la NFL pour les lycéens du monde entier afin d’enseigner le football américain.

La ligue a également augmenté son dépistage mondial avec son programme NFL Players Pathway. Cette unité est utilisée pour attirer et développer des acteurs non traditionnels à travers le monde. En mars 2020, la NFL a commencé à recruter des joueurs de football pour le programme alors qu’elle cherche à convertir ces joueurs pour des postes potentiels de botteur de la NFL.

La NFL a tenté d’étendre le football au niveau international ces dernières années, mais n’a pas été en mesure d’obtenir des résultats significatifs.

En 1991, la NFL a aidé à créer la Ligue mondiale de football américain, réunissant des équipes locales, dont San Antonio et Sacramento, pour jouer dans une ligue qui comprenait des clubs internationaux. La WLFA n’a pas duré trop longtemps. En 1995, elle a été dissoute et renommée NFL Europe. Ce magasin a fermé en 2007.

Actuellement, la NFL expérimente des jeux en Europe – principalement avec les Jaguars de Jacksonville. Lors des réunions annuelles de la semaine dernière, les propriétaires ont approuvé le projet des Jaguars de jouer au stade de Wembley à Londres pendant les trois prochaines années.

En expliquant pourquoi la NFL travaillerait en Europe cette fois, Leech a fait référence à l’histoire de la ligue avec le football de printemps et a déclaré que cela avait engendré des fans.

“Cela a-t-il fonctionné financièrement pour la ligue?” il a dit. “Non. Mais ça avait beaucoup d’avantages.”

Au cours de la saison 2022, la NFL a prévu cinq matchs étrangers – trois matchs à Londres, un match en Allemagne et un au Mexique.

Leech a déclaré que le marché allemand “surclasse de nombreux autres marchés en termes d’audience et de produits de consommation. Ils consomment le sport sans que nous jouions à des jeux là-bas.

NFL Sunday Ticket Sister Hôtel

La NFL a également accordé l’accès aux équipes en décembre 2021 avec son plan International Home Marketing Areas pour collecter plus de données sur les ventes et les consommateurs. Il permet à 18 équipes réparties sur 26 territoires internationaux de profiter de la « commercialisation » du sport. Si cela fonctionne, cela ne fera qu’alimenter la valeur médiatique internationale de la ligue – le NFL Game Pass.

Leech a décrit l’actif comme une version différente de NFL Sunday Ticket, mais uniquement pour les fans en dehors des États-Unis. Ce forfait permet aux consommateurs internationaux de tout diffuser en direct sur des plateformes, y compris DAZN, qui autorise le contenu de la NFL pour les revenus de diffusion en continu au Canada.

Damani Leech, COO de la NFL

Source : NFL

Selon Leech, NFL Game Pass a atteint 1 million d’abonnés payants, dont 600 000 en Europe. Bien que les consommateurs européens ne paient pas encore pour Game Pass, la NFL sait qui ils sont grâce à la collecte de données. “Nous devons augmenter ce nombre”, a déclaré Leech à propos de NFL Game Pass.

Les fanatiques en profitent également. Étant donné que la société de commerce électronique et de souvenirs appartient en partie à la NFL, elle s’appuie sur les données des consommateurs de la ligue. Fanatics compte 80 millions d’utilisateurs, ce qui est à la base de sa valeur estimée à 27 milliards de dollars.

Le paysage mondial pourrait perturber les plans

Les projets d’expansion internationale de la NFL sont confrontés à plusieurs défis.

Rien ne garantit que le CIO acceptera le flag football comme sport. Vendredi, le CIO a dévoilé un ensemble de “principes” que les instances dirigeantes du sport doivent respecter avant d’envisager l’intégration olympique. La décision d’ajouter le flag-football sera décidée après les JO de Paris 2024.

Harvey Schiller, ancien directeur exécutif du Comité olympique américain, a déclaré que la NFL devait prendre un certain nombre de mesures pour que le flag football soit sur le radar des Jeux olympiques.

La première étape consiste à trouver plus de pays pour jouer au jeu.

“La deuxième étape consiste à passer du temps avec les membres du CIO qui votent dessus. Cela prend beaucoup de temps et d’énergie », a déclaré Schiller. Ils veulent aussi y avoir les meilleurs athlètes, a-t-il ajouté. “Ils veulent voir des joueurs qui ont concouru dans la NFL ou qui concourront à l’avenir”, a-t-il déclaré.

La NFL doit également rivaliser avec le football sur de nombreux marchés internationaux. En Australie, la ligue devrait rivaliser avec le football continental et le rugby.

La NBA a déjà conquis les principaux marchés internationaux en créant une entreprise de plus de 5 milliards de dollars en Chine et une entreprise de 1 milliard de dollars en Afrique. Il veut aussi ajouter l’Inde.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie suscite également des inquiétudes parmi les entreprises quant à la réduction de la mondialisation. Cela pourrait encore compromettre la croissance dans des pays dont les idéaux sont en contradiction avec les valeurs américaines.

Leech a déclaré que la NFL avait cédé toutes ses activités en Russie, ce qui se traduit par environ 300 000 dollars de revenus annuels, principalement des jeux vidéo Madden Football d’Electronic Arts.

“Nous ne pouvons pas profiter d’un marché où des choses comme celle-ci se produisent”, a déclaré Leech. Lorsqu’on lui a demandé si la NFL envisagerait de déplacer ses matchs à l’étranger en 2022 si la guerre s’intensifiait, Leech a répondu: “Si cela devient quelque chose de plus grand, nous nous en occuperons quand cela se produira.”

Pourtant, Leech a exprimé sa confiance dans le plan de croissance internationale de la NFL au cours des 10 prochaines années.

Où serait la NFL à ce stade?

Leech a prédit qu’il serait “profondément connecté” aux fans de football dans 12 à 15 marchés à travers le monde. La NFL compte également plus de 3 millions d’abonnés payants à son activité de streaming Game Pass, a-t-il déclaré.

“Et, selon le marché”, a ajouté Leech, “les trois installations sportives les plus populaires de ce pays”.

Leave a Comment