Le pire onze des “Big Six” de la saison jusqu’à présent

Les “Big Six” de la Premier League ne sont pas appelés les Big Six pour rien.

Manchester United, Manchester City, Liverpool, arsenal, Chelsea et Tottenham sont six des plus grands clubs du football mondial et ont des parts de revenus qui dépassent de loin les autres équipes de la ligue.

Cependant, tout n’a pas été facile pour les superpuissances cette saison.

D’accord, Man City et Liverpool ont été plutôt bons et sont bloqués dans une course au titre. Chelsea devrait être troisième malgré toutes les incertitudes en dehors du terrain.

Les rivaux du nord de Londres, Tottenham et Arsenal, se battront pour la quatrième place et se qualifieront pour la Ligue des champions de la saison prochaine.

Pendant ce temps, les fans de United voudront oublier la saison 2021/22 avec une sixième place désormais le meilleur scénario.

Everton vs Manchester United - Premier League

Il n’est donc probablement pas surprenant que cinq joueurs de United se soient frayé un chemin dans les onze derniers des “Big Six” de la Premier League cette saison.

Utilisation des avis de Qui a marquéle pire XI de ces six clubs a été compilé par football365.

Ceci est purement basé sur des statistiques et des critiques et certainement pas sur notre propre opinion. Nous convenons qu’il y a quelques inclusions qui n’appartiennent pas au “pire” XI. Cependant, il y en a qui le font définitivement…

Jetons un coup d’œil au pire Big Six XI de la saison jusqu’à présent:

Le pire onze des “Big Six” de la saison jusqu’à présent

TW : David de Gea (Man Utd)

Cela semble un peu dur étant donné que De Gea a été l’un des meilleurs joueurs de United cette saison. La défense devant lui ne l’a tout simplement pas aidé, grâce à laquelle il a encaissé 42 buts en 31 matchs.

Manchester United contre Tottenham Hotspur - Premier League

AR : Kyle Walker (Man City)

Encore une fois, nous sommes assez surpris que Walker se classe au plus bas de tous les arrières droits des Big Six. Peut-être que le fait qu’il n’ait enregistré que deux passes décisives – et qu’il n’ait marqué aucun but – l’a amené à se classer plus bas que Trent Alexander-Arnold et Reece James.

IV : Harry Maguire (Man Utd)

Aucune offense Harry, mais ce n’est pas si surprenant que ça. Le capitaine de Man Utd n’a pas connu une bonne saison et cela se reflète dans ses statistiques.

IV : Victor Lindelof (Man Utd)

Le partenaire défensif de Maguire ne se retrouve que dans ce pire onze. Encore une fois, nous ne pouvons pas dire que nous sommes choqués par l’inclusion de Lindelof. N’oubliez jamais comment United a signé Lindelof contre Virgil van Dijk dans une histoire racontée par Charlie Austin.

“Je me souviens qu’à la fin de sa carrière, nous étions ensemble sur le banc à Chelsea à Southampton”, a déclaré Austin à talkSPORT. “Je lui ai dit : ‘Allez Virgile, quoi de neuf ? Manchester United a sûrement dû être là pour vous ?

“C’est un énorme club en Angleterre. Il a dit : « Tu sais quoi Chaz, en été c’était entre moi et Lindelof et ils sont allés à Lindelof.

DG : Luke Shaw (Man Utd)

Vous seriez pardonné de penser que Shaw avait une belle saison devant lui après un brillant tournoi Euro 2020. Mais l’arrière gauche a eu du mal cette saison et pourrait désormais être exclu pour le reste de la campagne. A-t-il un avenir sous le nouveau manager potentiel Erik ten Hag ?

Manchester United contre Leicester City - Premier League

CM : Harry Winks (Tottenham)

Winks n’a disputé que 17 matchs de Premier League lors de ses six derniers matchs sous Antonio Conte. Ironique, Winks a jugé sa carrière chez les Spurs “morte et enterrée” avant que Conte n’entre et commence à le jouer. Il pourrait être “mort et enterré” maintenant…

CM : James Milner (Liverpool)

Le contrat de Milner avec Liverpool expire à la fin de la saison et on ne sait pas encore s’il restera à Anfield. Le milieu de terrain a maintenant 36 ans mais joue toujours un rôle important dans l’équipe de Jurgen Klopp. À six reprises cette saison, il a été présenté à la 89e minute pour regarder un match.

CM : Alex Oxlade Chamberlain (Liverpool)

Oxlade-Chamberlain n’a pas disputé les six derniers matchs de Liverpool en Premier League et n’a pas joué 90 minutes en championnat cette saison. Il n’a même pas été nommé sur le banc contre Man City le week-end dernier.

Liverpool vs Norwich City: Le cinquième tour de l'Emirates FA Cup

Prolongé : Timo Werner (Chelsea)

Werner est en forme – eh bien, il a marqué trois buts lors de ses deux derniers matchs. Cependant, son doublé contre Southampton le week-end dernier était son premier but en Premier League depuis le 2 octobre. C’était aussi ses 90 premières minutes depuis la mi-octobre.

ST : Marcus Rashford (Man Utd)

Rashford n’a joué que 90 minutes deux fois en Premier League cette saison, marquant seulement quatre buts. Cela fait quatre buts en 21 matches de championnat, ce qui n’est tout simplement pas suffisant.

Objet : Nicolas Pépé (Arsenal)

Pepe a coûté 72 millions de livres sterling à Arsenal et il semble de plus en plus improbable qu’il rembourse un jour ces frais de transfert élevés. Il n’a marqué qu’une seule fois en championnat cette saison et n’a joué que 133 minutes en championnat depuis octobre.

Arsenal contre Wolverhampton Wanderers - Premier League

Onzième complet

GRAND DÉBAT – La plus grande Premier League 11 (The Football Terrace)

News Now – actualités sportives

Leave a Comment