Chilliwack Teen cible Londres et le championnat du monde Pokemon 2022 – Agassiz Harrison Observer

De nombreuses personnes dans le monde aiment les Pokémon, mais un adolescent de Chilliwack espère que sa passion pour le jeu de cartes à collectionner l’amènera en Europe.

Liam Merrick, 13 ans, s’est qualifié pour participer à la Coupe du Monde Pokémon, un événement qui se déroulera du 18 au 21 août 2022 à Londres, en Angleterre. Le voyage serait un rêve devenu réalité pour le jeune, qui a récemment montré son dévouement à tout ce qui concerne Pokémon avec une diffusion en direct de 24 heures sur sa chaîne Twitch.

Il a fini par faire des heures supplémentaires et par 25 heures d’activités, y compris des cours sur la façon de jouer au jeu et comment faire de l’art avec des bananes. Pas nécessairement lié à Pokemon, mais très amusant.

À un moment donné, Merrick avait plus de 160 spectateurs, dont le champion du monde en titre Henry Brand. Vers la fin du marathon, il a participé à un tournoi en ligne où il a concouru contre des adultes et a fini par se classer troisième.

Merrick l’a fait en tant que collecte de fonds, récoltant 3 981 $ de GoFundMe, plus un don de 40 $ et 75 $ d’une collecte de bouteilles.

L’argent est nécessaire car le voyage à Londres coûte 5 000 $.

«Je veux concourir à Londres en tant que passage de droits. Je sens que je peux prouver que je suis digne en concourant dans un endroit où seuls les meilleurs des meilleurs peuvent jouer”, a-t-il déclaré. «Une partie de la transmission de mes droits consiste à faire tout le travail nécessaire pour y arriver, ce qui signifie collecter des fonds pour avoir la possibilité d’aller à Londres. Cette expérience m’a appris à me fixer des objectifs, à persévérer et me donne l’impression de pouvoir gérer des tâches difficiles. »

L’adolescent se décrit comme un autiste de haut niveau et dit que cela le rend hyper concentré sur certaines choses.

Alors que la plupart des enfants jouent avec désinvolture, Merrick Pokémon traite une partie de Texas Hold-Em comme un joueur de poker professionnel. Il calcule constamment les chances et pense plusieurs étapes à l’avance.

“Je suis bon pour voir les modèles et très bon en mathématiques, donc j’adore le jeu”, a déclaré Merrick, qui compare le jeu de Pikachu à l’étalon-or de la stratégie, les échecs. «Pour moi, je vois la stratégie comme« si ceci, alors cela », et chaque combat a une stratégie unique. Vous devez également vous dire : “D’accord, il me reste donc 20 cartes dans mon deck. Avec deux de ces cartes, je gagne la partie, et si je joue une sauvegarde qui pioche trois cartes, cela signifie que j’ai 30 % de chances de gagner la partie cette main.

“Vous devez continuer à faire des calculs pour obtenir le meilleur score.”

Merrick espérait participer à la Coupe du Monde Pokémon lorsqu’il s’était qualifié il y a deux ans. Mais COVID a mis cela en attente.

Heureusement, les 350 points qu’il a gagnés en se rendant à des tournois au Canada et aux États-Unis en 2020 sont toujours valables. Il affrontera une compétition plus ancienne s’il se rend à Londres, mais il a déclaré qu’il se tenait au courant d’un programme d’entraînement qui comprend de nombreux matchs en ligne.

“Depuis que les compétitions en personne ont été annulées, tous les jeux ont été mis en ligne”, a-t-il noté. “Je préfère jouer en personne, mais en ligne a été un excellent moyen de continuer à m’entraîner. En gros, vous allez sur www.play.limitlesstcg.com, choisissez un tournoi et jouez-le. Mes amis et moi participons aux appels vocaux et diffusons nos jeux. Bien que ce ne soit pas la même chose que de jouer en personne, c’est la meilleure chose à faire.”

Le plus éloigné que Merrick ait voyagé pour jouer à Pokémon est Portland, Oregon.

L’Angleterre est juste un peu plus loin mais il est déterminé à y arriver et pense qu’il fera bien quand il le fera.

“Je pense que l’expérience va être exaltante, et je pense que ça va être vraiment cool de voir mes amis et d’affronter des joueurs Pokémon vraiment, vraiment, vraiment de haute qualité comme Azul Griego, Tord Reklev, Henry Brand et Steven. Ivanoff”, a-t-il déclaré. “En ce qui concerne l’événement proprement dit, je pense qu’il sera très écrasant à bien des égards, mais il sera également extraordinaire. Je pense que je vais me placer dans la classe moyenne parce que j’ai du mal avec les foules et les environnements bruyants. À cause de mon autisme, je deviens aussi nerveux avec beaucoup de gens, et je travaille activement là-dessus.

“Je viserai toujours la première place, mais une place élevée n’est pas mon objectif principal. s’amuser c’est J’aimerais bien me classer haut, mais c’est mieux de s’amuser.”


@ProgressSports
eric.welsh@hopestandard.com
Aimez-nous sur

Jouer


Leave a Comment