Arnold Ebiketie, diplômé d’Einstein, prêt pour le repêchage de la NFL | WDVM25 et DCW50

KENSINGTON, Md. (WDVM) – Arnold Ebiketie ne connaissait pas grand-chose au football, mais cela ne semblait pas avoir d’importance.

“Les entraîneurs m’avaient demandé de rejoindre l’équipe”, a déclaré Ebiketie. “Parce que j’étais évidemment l’un des plus grands enfants qui marchaient dans le couloir.”

Né à l’extérieur de Yaoundé, au Cameroun, Ebiketie a déménagé dans le comté de Montgomery, dans le Maryland, avec ses parents et ses quatre frères et sœurs à l’âge de 13 ans, lorsque ses parents ont trouvé un nouvel emploi. Après un an au lycée Richard Montgomery, Ebiketie a commencé à fréquenter le lycée Albert Einstein.

Ebiketie n’avait jamais entendu parler du football américain et rêvait de devenir footballeur professionnel. Le basket-ball a d’abord attiré son attention, mais les entraîneurs lui ont suggéré d’essayer le football.

“C’était un athlète incroyable, très fort, très rapide”, a déclaré Justin Taylor, l’actuel entraîneur de basket-ball des Einstein Boys et ancien entraîneur de football adjoint d’Einstein.

Ebiketie a déclaré que le premier jour d’entraînement était principalement du conditionnement et qu’il n’était pas sûr de revenir.

“Je ne peux même pas vous dire ce qu’est un premier essai”, a déclaré Ebiketie.

Mais après plus d’entraînement, Ebiketie était déterminé à apprendre le jeu. Ebiketie, de langue maternelle française, a également dû apprendre et affiner son anglais.

“Sa personnalité a probablement beaucoup aidé”, a déclaré la sœur aînée d’Ebiketie, Nancy, à Ebiketie. “Parce qu’il est très humble et toujours prêt à apprendre.”

Nancy a déclaré que son père était également déterminé à aider Arnold à apprendre le jeu et lui a rappelé d’écouter ses entraîneurs.

“On m’a dit, regarde la balle, frappe la balle”, a déclaré Ebiketie. “Et je le fais encore aujourd’hui.”

Ebiketie a joué à Temple pendant ses trois années de première année à l’université et a enregistré six sacs. Pour sa saison senior, il a déménagé à Penn State où il a prospéré avec les Nittany Lions, menant l’équipe avec 9,5 sacs, 7 coups sûrs du quart-arrière et deux échappés forcés. Ebiketie était une projection consensuelle en tant que premier ou deuxième choix tardif dans le repêchage de la NFL de cette année.

“Vous voyez la personne, le joueur, qu’il est maintenant”, a déclaré Taylor. “Et j’ai hâte de voir ce qu’il deviendra en vieillissant.”

Ebiketie a déclaré que son jeune moi au Cameroun n’aurait jamais cru ce qu’il verrait aujourd’hui.

“Quand j’entendrai mon nom, ce sera en fait la première fois que je reculerai”, a déclaré Ebiketie. “Asseyez-vous et réalisez que j’ai parcouru un long chemin et que ce ne sera qu’un moment spécial.”

Si Ebiketie est repêché, il deviendra le premier diplômé d’Einstein à être sélectionné par une équipe de la NFL.

“Si je suis arrivé jusqu’ici, il y a une chance qu’ils le puissent aussi”, a déclaré Ebiketie. « Tant qu’ils croient en leur rêve et y investissent. C’est toujours une bonne chose d’être ce pilier qui ouvre des portes aux autres.

Ebiketie a fréquenté son ancien lycée début avril. Les étudiants parcouraient les couloirs en le regardant avec enthousiasme, tandis que les enseignants et les anciens entraîneurs affluaient pour le serrer dans ses bras et prendre des selfies. La fierté de leur estimé diplômé était palpable.

“Nos initiales chez Albert Einstein sont Arnold Ebiketie”, a déclaré Taylor. “Par coïncidence.”

Leave a Comment